Quelle définition pour l'hôtel hospitalier ?

Concept récent, l'hôtel hospitalier, ou hôtel patient, parfois aussi dénommé à tort hospitel par certains hôpitaux, dans la mesure où il s'agit du nom d'un hôtel parisien, est l'hébergement hors les mûrs des services de soins du patient en phase pré- ou post-hospitalisation.

Généralement ouverts à l'extérieur (patients hors cible, accompagnants, voire touristes ou hommes d'affaires), il peut prendre plusieurs formes et être de différentes tailles.

En Europe du Nord, en particulier en Suède et au Royaume-Uni, les hôtels hospitaliers accueillent des patients totalement autonomes. Un soignant (infirmier de préférence) est toutefois présent sur les lieux et capable d'intervenir en cas d'urgence, sur appel-malade dans la chambre ou suite à signal sur bracelet électronique.

D'autres pays semblent aller plus loin (Etats-Unis, Allemagne et Suisse) : les hôtels patients n'hébergent certes pas de cas lourds ni de patients polypathologiques, mais ils peuvent prendre en charge ceux bénéficiant de soins de faible intensité pour lesquels des gestes médico-techniques simples sont réalisables sur place.

En France, le concept est en phase de test.